Ligne dégradée

Travaux en cours

VIE QUOTIDIENNE | PUBLIÉ LE 14 JANV 2020
web

Les travaux se poursuivent sur le réseau d’assainissement. Trois voies de circulation sont concernées.

Pour améliorer l’assainissement sur la commune, la Ville de Veauche poursuit les travaux. Après les rues Max de Saint Genest et Masourenok, c’est au tour du chemin des granges, de la rue Barthélémy Villemagne et de la route de Saint-Bonnet-les-Oules de bénéficier d’un réseau flambant neuf ou réhabilité.

Certes, les réseaux séparatifs (eaux usées/eaux pluviales) existent, mais leur état de vétusté est trop avancé. Aussi, les 600 mètres de réseaux d’eaux usées de la rue Villemagne (depuis le rue du 11 novembre jusqu’au croisement avec le chemin des granges) et du chemin des granges (entre la rue Villemagne et la rue de la croix des pères) sont  intégralement remplacés, les 550 mètres de tuyaux collectant les eaux pluviales sont rénovés. Côté circulation, seuls les riverains sont autorisés à circuler sur les deux portions de rues. Une déviation a été mise en place par l’avenue du général de Gaulle.

Autre voie concernée par les travaux sur le réseau d’assainissement : la route de Saint-Bonnet-les-Oules, depuis le croisement avec le chemin des Favots jusqu’au carrefour avec la rue Marcel Pagnol. Il s’agit, ici, de réaliser un réseau séparatif, avec la création de plus d’1,5 kilomètre de réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales. Sans oublier le renouvellement du réseau d’eau potable. Afin de limiter au maximum l’impact sur la circulation, celle-ci sera maintenue sur une seule voie, avec des feux alternés. Ponctuellement, en fonction de l’état d’avancement du chantier, des déviations pourront être mises. Au niveau du carrefour entre la route de Saint Bonnet-les-Oules et la rue Marcel Pagnol, les travaux seront réalisés pendant les vacances scolaires.

Ces opérations s’achèveront fin mai et participeront notamment à l’amélioration du traitement des eaux au niveau de la station d’épuration : exit les eaux pluviales inutilement traitées dans la station, elles iront directement dans la Loire !


Retour à Veauche en action