Ligne dégradée

Des agents de médiation

VIE QUOTIDIENNE | PUBLIÉ LE 27 MAI 2020
IMG_6886

A Veauche, déconfinement progressif rime avec service de proximité… à distance. Grâce aux quatre agents de médiation présents sur des lieux stratégiques de la commune.

Vous les avez probablement aperçus, dans leurs tee-shirts noirs estampillés « Veauche, Agents de médiation ». Ils sont quatre. Quatre agents de médiation présents sur le parvis de la mairie, au « drive » de la bibliothèque, sur les trois marchés hebdomadaires, auprès des commerçants. Ces agents, ce sont en fait les quatre gardiens du complexe sportif. L’établissement étant fermé pour cause de crise sanitaire, c’est tout naturellement qu’ils sont devenus, provisoirement, des agents de médiation. « Cette crise a généré de nouveaux besoins : renseigner, filtrer, rassurer, orienter, veiller au respect du protocole sanitaire, recueillir les attentes… Nous sommes là pour y répondre », explique l’un d’entre eux.

La mairie étant ouverte exclusivement sur rendez-vous, les agents de médiation y ont un rôle essentiel, pour la sécurité sanitaire de chacun d’entre nous : sur le parvis, ils accueillent les habitants venus pour une simple demande d’information et les renseignent, évitant ainsi un inutile engorgement à l’intérieur.

Au « drive » de la bibliothèque, ils s’assurent du respect des gestes barrières et des règles de distanciation physique. Il en est de même sur les trois marchés, où ils veillent également au bon sens de circulation des clients, prêtant ainsi main forte aux policiers municipaux. Chaque jour, une patrouille de médiation part à la rencontre des commerçants de la commune pour échanger sur leurs problématiques quotidiennes et veiller au respect des mesures de distanciation physique, le cas échéant. Un service très apprécié des commerçants : « Leurs visites régulières nous soulagent l’esprit, raconte Sandrine Ancement, responsable du magasin Netto. Avec le déconfinement, certaines de nos difficultés se sont accentuées ; nous pouvons les évoquer avec les agents de médiation, nous nous sentons soutenus. »

Sous la houlette du responsable de la police municipale, ce service de proximité provisoire apporte sa pierre à l’édifice, cet édifice que nous reconstruisons ensemble, différemment, avec le souci quotidien du lien social.


Retour à Veauche en action