Ligne dégradée

Obligation d'équipements hivernaux des véhicules

VIE QUOTIDIENNE | PUBLIÉ LE 4 OCT 2021
pneusneige

Le décret n°2020-1264 du 16 octobre 2020 rend obligatoire l'équipement des véhicules en pneumatiques « hiver» ou la détention de dispositifs antidérapants amovibles (chaînes ou chaussettes à neige) à l'intérieur de son véhicule, dans certaines communes des massifs montagneux.

Au sein du massif central, le département de la Loire est concerné par cette réglementation qui sera applicable à partir du 1er novembre 2021. Tous les ans, elle s'activera pendant la période hivernale comprise entre le 1er novembre et le 31 mars.

L'objectif de cette nouvelle réglementation est de renforcer la sécurité des usagers en réduisant les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées. Il s'agit aussi d'éviter les situations de blocage en région montagneuse, quand des véhicules non équipés se retrouvent en travers de voies, dans l'incapacité de se dégager, immobilisant tout un axe de circulation. Les catégories de véhicules à quatre roues et plus, sont concernés par cette évolution réglementaire : véhicules légers, utilitaires, bus et poids-lourds.

De nouveaux panneaux de signalisation seront implantés aux principales entrées (858) et sorties (859) d'une zone à équipement obligatdire. Leur mise en oeuvre a été précisée par l'arrêté du 23 juin 2021 du ministère de l'intérieur.

En cas d'absence de neige ou de verglas, les dispositifs amovibles doivent être conservés à bord du véhicule pendant toute la durée de la période hivernale.

En cas de neige ou de verglas, il sera également possible aux gestionnaires de voirie (Les communes ou le Département) de rendre obligatoire le port de pneumatiques hiver ou de chaînes à neige, y compris en dehors des secteurs concernés par l'application du décret.

193 communes sont concernées dans la Loire : Veauche n'y figure pas, mais on retrouve les communes limitrophes de Chamboeuf, Saint-Bonnet-les-Oules ou encore Andrézieux-Bouthéon.

 

 POUR EN SAVOIR PLUS : Arrêté préfectoral - Annexe 1 - Annexe 2 - Annexe 3


Retour à Veauche en action