Ligne dégradée

Zone Bleue

VIE QUOTIDIENNE | PUBLIÉ LE 12 JANV 2018
Stationnement

Créée en 2013, la Zone Bleue permet de limiter la durée de stationnement à proximité des commerces. Conformément à l’article R417-3 du Code de la route, le montant de l’amende est passé de 17€ à 35€.

Mise en place afin de fluidifier le stationnement et maintenir le stationnement gratuit, la Zone Bleue permet aussi de soutenir le commerce de proximité : exit les voitures-ventouses, place au stationnement de courte durée pour assurer une vraie rotation des véhicules… et donc des clients potentiels.

Ainsi, conformément à l’arrêté du 23 mai 2016, le stationnement est limité à 1 h 30 du lundi au samedi et de 9 h à 17 h, sur les zones suivantes : places de l’Europe, Jacques Raffin et Abbé Blard, rue Michel Laval et avenue de la Libération (du n°1 au n°11). Il est limité à 20 minutes sur la rue du 11 novembre, place des tilleuls, avenue de la Libération (côté impair) et sur deux emplacements de la place de l’Europe. En tout, ce sont 139 places de stationnement qui sont concernées.

Ce dispositif nécessite que les automobilistes participent à l’effort collectif en s’équipant d’un disque de contrôle homologué (disponible dans les bureaux de tabac et chez certains commerçants) posé systématiquement en évidence à l’avant du véhicule et faisant apparaître l’heure d’arrivée. Depuis le 1er janvier 2018, toute infraction est désormais passible d’une amende de deuxième classe, d’un montant de 35€.

 

Pour découvrir les emplacements concernés par la Zone Bleue, cliquez ici.

 

 

 


Retour à Veauche en action