Ligne de séparation

Gestion des risques

WEB_CHEMIN_13710_1381414792

Il existe un (relatif) consensus chez les scientifiques et les spécialistes de la gestion des risques pour établir que les risques naturels «résultent du croisement entre la probabilité qu’un phénomène naturel destructeur se réalise et les dommages possibles que ce phénomène pourrait entraîner sur des biens ou des personnes dans une zone donnée ».

Trois termes se sont peu à peu imposés parmi les chercheurs spécialistes de la question pour désigner les risques naturels : aléa, enjeu et vulnérabilité.

  • Aléa pour souligner le potentiel destructeur de phénomènes naturels, mais aussi la probabilité de ce potentiel.
  • Enjeux pour signifier les biens et les personnes soumises aux aléas.
  • Enfin le terme vulnérabilité qui « reflète la fragilité des biens, des personnes, des systèmes sociaux, des territoires face aux aléas, et leur éventuelle capacité à se restaurer, s’améliorer après un dommage ». 

Les risques à Veauche

Que fait en cas de risques majeurs? 

 

La ville de VEAUCHE s’est équipée d’un système de télé alerte permettant une information téléphonique rapide des habitants lorsque certaines situations l’exigent :

Risque naturel ;

Risque industriel chimique ou sanitaire ;

Ce système peut également être utilisé dans le cadre de campagnes d’information de la population : coupure d’eau ou d’électricité, travaux de voirie...

 

Je voudrais m'inscrire à la Télé Alerte 

 

Le plan communal de sauvegarde (PCS)

Article L 2211-1 du CGCT : le Maire concourt par son pouvoir de police à l’exercice des missions de sécurité publique.

L'actualité montre qu'aucune commune n'est à l'abri de situations déstabilisantes nécessitant une réaction rapide :

Phénomènes climatiques extrêmes (tempête 1999, chute de neige 2005 …)
Problèmes sanitaires (canicule 2003, grippe aviaire…)
Perturbations de la vie collective (interruption durable de l'alimentation en eau potable à Tours en 1988 suite à une pollution due à un incendie, dysfonctionnement de l'alimentation en énergie - Corse 2005 …)
Accidents de toutes natures (transport, incendie d'usine de Nantes en 1987 avec évacuation de 35.000 personnes).
Crue de la Loire récente et du Volvon à Veauche.

L'article 13 de la loi n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile a créé le Plan Communal de Sauvegarde. Le dispositif est précisé par le décret n° 2005-1156 du 13 septembre 2005.

Le PCS est obligatoire pour les communes soumises à un plan de prévention des risques (PPR). 

Il faut rappeler que Veauche dispose d’un PPR Naturels Inondations (arrêté du Préfet en date du 23 novembre 1998).

Outil utile au maire dans son rôle d’acteur majeur de la gestion d'un événement de sécurité civile (le maire est d’ailleurs la seule personne autorisée à communiquer sur la gestion de crise dans la presse), ce nouveau plan s'intègre dans l'organisation générale des secours. Il forme avec les plans ORSEC une nouvelle chaîne complète et cohérente de gestion des évènements portant atteinte aux populations, aux biens et à l'environnement. Organisant la réponse de proximité en prenant en compte l'accompagnement et le soutien aux populations ainsi que l'appui aux services de secours, le PCS est le maillon local de l'organisation de la sécurité civile.

 

 POUR EN SAVOIR PLUS : www.lesbonsreflexes.com

 

Retour à Environnement